Elsa Guillaume & Forlane 6 Studio: Amphibie

 

May 29—June 21, 2019

amphibie-visuel-pac.jpg
 

Amphibie
Elsa Guillaume & Forlane 6 Studio
curated by Emmanuelle Oddo
May 29 — June 21, 2019

Opening: May 31 from 6-10 pm

at the occasion of
Printemps de l’Art Contemporain
https://pac.marseilleexpos.com/fr/

Bien plus q’une exposition, Amphibie est une histoire de rencontres, d’aventures vécues et de rêves partagés.

Depuis les hautes latitudes du grand nord norvégien, jusqu’aux îles éclatantes de Grêce, en passant par les flots grouillants du Pacifique, Elsa Guillaume et Hortense Le Calvez nous rapportent un ensemble d’oeuvres fantasmagoriques. La salle d’exposition devient alors le territoire de «mondes nouveaux», hors du temps : les espèces s’hybrident, des fictions aquatiques se dessinent, formulant les hypothèses d’une évolution de l’anthropocène.

Céramiques, vidéos, carnets de voyages et installations composent un ensemble poétique invitant à la réflexion. Leur trait d’union ? La navigation. «Le sillage est le fil d’un collier de perles éperdues.» Et nos équipières voguent entre les débris d’un monde à reconstituer.

Emmanuelle Oddo


ELSA GUILLAUME

« Globe-trotteuse infatigable, Elsa Guillaume développe un univers plastique nourri par ses escales aux quatre coins du monde. Au cours de ses périples, c’est à chaque fois la découverte du nouveau monde qui se joue et qui remplit ses carnets de notes et de dessins. Moins héritier de Levi-Strauss que de Jules Verne, son travail relève de l’ethnographie onirique et fantasmagorique.

Les histoires que racontent ses créations graphiques ou plastiques, oscillent entre rêverie et crudité, jusqu’à une certaine forme de cruauté (anthropophagie, dissections) mais qu’elle traite toujours avec humour et légèreté. Son oeuvre est une bande dessinée tentaculaire, dont

les acteurs s’échappent des cases pour prendre de l’épaisseur dans la céramique, et traduire son regard amusé sur la bizarrerie du monde, la luxuriance des fonds marins ou des jungles exotiques.»

Jean-Charles Hameau


FORLANE 6 STUDIO

Forlane 6 Studio est composé d’un duo. Hortense Le Calvez a étu- dié à la Rieveld Academy d’Amsterdam et au Wimbledon Collège of Art de Londres. Mathieu Goussin a étudié à l’Ecole Nationale de la Marine Marchande à Marseille, il travaille également sur de larges navires en tant qu’ingénieur mécanique. Ils vivent en Grèce et travaillent avec leur voilier, un Kirk Amel de 1973, le Forlane 6, basé à Poros. Leur pratique interroge l’imaginaire environnementale, l’éco-anxiété et l’anthropocène. Ils fabriquent des fictions aquatiques irrationnelles sous la forme d’interventions sculpturales sous marines.

A l’intérieur du Blue Cube, le monde d’Hortense Le Calvez et Mathieu Goussin s’articule autour de l’éco-psychologie et de la fragilité de la raison face au chaos climatique imminent. Les situations et créatures qu’ils imaginent se nourrissent des paradoxes d’une organisation consumériste schizophrénique ; plus les ressources naturelles s’amenuisent plus la course à la possession et aux divertissements s’accélère. Le sentiment de paralysie, qui émerge face à ces logiques contradictoires, nourrit le désir du duo de traduire ce malaise en narratives sus- pendues.


EMMANUELLE ODDO

Critique pour des revues spécialisées comme Le Chassis ou Point Contemporain, Emmanuelle Oddo se tourne par la suite vers le commissariat d’exposition. Depuis 2016. elle intervient comme curatrice sur le territoire marseillais, collaborant régulièrement avec la galerie Double V, le concept store Jogging ou encore l’espace Catherine Bastide.

Commissionnée par l’architecte François Champsaur, elle contribue également en 2017 à la création d’un fonds artistique de 120 oeuvres d’art lors de la rénovation de l’hôtel le Bailli de Suffren, au Rayol Canadel.

En 2018, elle lance Piece A Part, une maison d’édition et galerie en ligne, mêlant des pièces d’art et de design.

Download press release here.